Back to top

Les réseaux sociaux : un danger pour la santé mentale (conseils psycho)

Les réseaux sociaux : un danger pour la santé mentale (conseils psycho)

Les réseaux sociaux font de plus en plus partie de notre vie quotidienne. Son utilisation n’a plus de limite et même les plus jeunes y sont déjà membre. Certes ces réseaux présentent beaucoup d’avantages, mais des chercheurs ont affirmé que ces outils sont nocifs pour notre santé mentale. Comment cela se présente-t-il ?

Comment les réseaux sociaux nuisent à notre santé mentale ?

Les jeunes sont de plus en plus accro à leur smartphone, et les réseaux sociaux en sont l’origine. D’auprès des recherches, les réseaux sociaux développent la sensation de solitude chez l’utilisateur. Ils exacerbent aussi l’anxiété. D’après les recherches de la Royal Society pour la Sante publique, 7 jeunes sur 10 reconnaissent que les réseaux les font se sentir mal dans leur peau. Ils s’inventent une vie et finissent par créer de la frustration et de la jalousie. Divers sites internet peuvent vous renseigner, cliquer ici pour en savoir plus. À force de se balader sur les réseaux sociaux, on finit par comparer notre vie à d’autres utilisateurs. De ce fait, cela impacte l’estime de soi de l’utilisateur. Avec une utilisation fréquente des réseaux sociaux, on peut perdre le contact humain. On devient distant envers les membres de notre famille, nos amis ou collègues. On perd le véritable lien qui nous lie les uns aux autres.

Ces outils sont aussi l’origine de harcèlement et cela est une source de stress important chez la victime. La majorité des jeunes utilisent les réseaux au quotidien. On se demande alors sur les conséquences que peut engendrer cette addiction sur eux. Leurs sécurités sont remises en question vue qu’ils subissent de harcèlement. Et cet acte est dangereux même si cela reste virtuel. Cela peut atteindre la sécurité mentale de ces jeunes.

Comment le prévenir ?

Pour réduire les risques que l’on peut encourir dans l’utilisation des réseaux sociaux, il faut réduire le temps passe sur ces plateformes.  La limite à s’imposer est de 10 minutes par jours sur un réseau social, au maximum 30 minutes par jours. Cela limitera votre addiction et permettra de vous concerner sur des choses plus importantes. Cette restriction permet de limiter les risques sur votre santé mentale.

Pour éviter de vous faire harceler sur les réseaux, vous devez limiter les informations personnelles. Il est impératif de ne pas partager vos photos personnelles publiquement. Les informations professionnelles sont aussi à ne pas partager sur ces plateformes. Vous pouvez utiliser des pseudonymes sur les réseaux sociaux, c’est pour cela que vous ne devez pas fournir votre nom réel. Il faut aussi éviter d’accepter les demandes de personnes inconnues. Cela vous évitera de vous faire harceler par de personne mal attentionné.

Le fait que les réseaux sociaux soient nocifs ne vous interdit pas son utilisation. Il faut savoir modérer le temps passé sur ces plateformes pour éviter les risques nocifs pour votre santé mentale. Il existe quelques règles que vous devez suivre. Les jeunes sont les plus atteints de ces effets néfastes. La vulgarisation des smartphones et la gratuite des inscriptions sur ces plateformes en est l’origine.  À vous d’utiliser ces technologies très performantes à bon escient.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *