Ma santé - Mon budget

Optimiser sa facture en optique

Un des verres de lunettes de Coralie s’est fissuré et elle a besoin de nouveaux verres adaptés à sa vue. Elle se rend chez son médecin ophtalmologiste, qu’elle n’a pas vu depuis trois ans et demi.

Ce qu'il faut retenir

Consultation chez un ophtalmologiste : 

Dans le cas d’une prescription ou d’un renouvellement de verres correcteurs ou de lentilles de contact ou des actes de dépistage, Coralie peut prendre directement rendez-vous avec son ophtalmologiste (accès direct spécifique). 

Elle n’a pas besoin de consulter son médecin traitant. Elle respecte le parcours de soins coordonnés.

En cas de doute, il ne faut pas hésiter à contacter sa CPAM.

Ordonnance :

L'original de l'ordonnance prescrite par un ophtalmologiste reste valable 3 ans pour un renouvellement, si vous avez plus de 16 ans et sauf mention contraire du spécialiste. Il est donc nécessaire de la conserver précieusement.


 

 

Maîtriser son budget optique : 

1. Faire établir plusieurs devis comparables (même marque de verre, mêmes traitements)

2. Contacter la plateforme téléphonique de votre mutuelle afin de lui soumettre les devis et d’en savoir plus sur le type de verres qui conviendrait à votre correction et sur les compléments facultatifs. La plateforme vous renseignera sur les prix conseillés pour l’équipement choisi (verres et monture).