Back to top

Irritations intimes : toutes les causes à connaître

Irritations intimes : toutes les causes à connaître

Les irritations intimes sont désagréables. Elles surviennent à n’importe quel moment et reviennent souvent. Des solutions existent pour s’en débarrasser mais il faut bien connaître l’origine du problème. La tâche n’est pas aisée car les causes sont nombreuses. Pour identifier la source des démangeaisons, voici tout ce qu’il faut savoir.

Les cas les plus fréquents

Les irritations intimes peuvent être causées par de mauvaises habitudes. Il peut s’agir de l’utilisation de certains produits. Cela concerne surtout les composants des serviettes hygiéniques et des protège-slips. En effet, certaines peaux sont intolérantes aux composants de ces produits. Face à cela, la solution est de se tourner vers les tissus lavables. Au quotidien, des pantalons trop moulants et des sous-vêtements trop serrés sont tout aussi néfastes. En effet, cela favorise les frottements et les risques de macération. Ainsi, l’équilibre de la flore vaginale est mis en péril et les mauvaises bactéries se multiplient. Entre autres, de nouveaux sous-vêtements peuvent aussi être à l’origine du problème. Le mieux est toujours d’opter pour les culottes en coton. Elles aident la peau à respirer et permettent d’évacuer la transpiration. En outre, la sécheresse vaginale est également une cause courante. Elle touche de nombreuses femmes de tout âge. Elle est très fréquente après la ménopause à cause de la baisse d’œstrogènes. Des soins intimes trop agressifs assèchent également. Pour régler ce problème, un lubrifiant suffit. Toutes les pharmacies en proposent. Dans certains cas, des poux peuvent aussi être à l’origine des irritations. Elles sont causées par les piqures qui sont de couleur rouge puis gris-bleu. Ces poux se transmettent par contact avec une personne infectée. Pour les tuer, il faut utiliser un shampoing spécifique prescrit par le médecin. Pendant les vacances, les grains de sables se collent souvent au maillot de bain. Avec l’humidité, cela cause les démangeaisons.

Les irritations liées aux infections

Lorsque les irritations s’accompagnent d’autres symptômes, il s’agit d’une infection. La mycose vaginale est une des plus connues. Elle est due à un champignon nommé candida albicans. Présent en trop grande quantité, elle déséquilibre la flore vaginale. Cela provoque des pertes blanchâtres et des rougeurs. Les démangeaisons sont très intenses et les muqueuses sont rouges. Dans ce cas, un traitement est nécessaire pour se soigner. Il faut se référer à la prescription du médecin. Mais en général un traitement local est nécessaire. La patiente doit aussi utiliser un produit au pH neutre pour se laver. L’eczéma et le psoriasis sont aussi des causes fréquentes. Elles se manifestent sous forme d’inflammation. Des plaques apparaissent et provoquent des démangeaisons. Entre autres, il peut s’agir d’un lichen scléreux. Il s’accompagne d’une éruption de plaques pigmentées. Moins connu, la vestibulite cause des petits points rouges. Elles représentent l’inflammation de glandes. Enfin, une vaginose est possible. Cette infection est aisée à reconnaître car les pertes ont une très mauvaise odeur. Face aux irritations intimes, il est primordial de consulter un gynécologue. Un spécialiste peut aider à déterminer si les irritations sont dues à une maladie. Au quotidien, une bonne toilette intime est indispensable. Les produits décapants sont à prohiber. En effet, certains microbes sont essentiels à l’équilibre du corps. Ainsi, le mieux est d’opter pour des produits au Ph neutre.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *